Les corps des champignons Cordyceps sont riches en bêta-glucanes, qui sont les plus puissants modulateurs immunitaires connus de l’humanité. Des recherches ont prouvé que les corps de Cordyceps militaris sont constitués de 35 % de bêta-glucanes. Outre les bêta-glucanes, le Cordyceps militaris, au stade final de sa croissance développe des composés uniques et puissants tels que la cordycépine, l’adénosine, la cordymine, l’ergostérol, la vitamine B12, etc. dans son corps fructifère, qui présentent une série d’autres avantages en plus des effets immuno-modulateurs observés avec les bêta-glucanes.

Ce champignon contient ainsi une variété de composés médicinaux qui remplissent différentes fonctions dans l’organisme en fonction de leur absorption, de leur biodisponibilité et de leur décomposition. Voici alors quelques façons de le consommer sainement et profiter de ces vertus.

Gélules de Cordyceps

De nombreux champignons frais, y compris le Cordyceps, peuvent contenir jusqu’à 90 % d’eau, ce qui rend difficile le calcul de la quantité et de la dose efficaces. C’est pourquoi même la littérature scientifique recommande de prendre le champignon cordyceps en poudre à la cuillère à café. Le Cordyceps peut être séché et placé dans des gélules « 00 », dans lesquelles la quantité moyenne de champignon en poudre par gélule est d’environ 400 mg. Il convient généralement de prendre jusqu’à 2 gélules matin et soir pour un soutien immunitaire léger à modéré et 2 à 3 gélules 3 fois par jour pour des conditions immunitaires spécifiques. Vous pourrez acheter vos gélules de cordyceps chez French Mush, boutique en ligne spécialisée dans la vente de champignons. Des spécialistes sont également disponibles pour vous expliquer la posologie afin de tirer le meilleur parti du produit.

Cordyceps en poudre

La poudre de Cordyceps est similaire à la fabrication de gélules de poudre de Cordyceps où les Cordyceps sont séchés et conditionnés en gélules, alors que l’extrait de Cordyceps à l’eau chaude peut également être séché à la machine et broyé avec les corps des fruits de Cordyceps pour en faire une poudre. Les poudres de Cordyceps sont équivalentes aux gélules de Cordyceps en termes de dosage et d’efficacité. La plupart des poudres de Cordyceps extraites à l’eau chaude sont disponibles sur le marché, et peuvent ou non contenir des corps de fruits broyés ou d’autres substances de remplissage, mais si une poudre de Cordyceps mentionne 25 % de bêta-glucanes (extrait à l’eau chaude 1:1), alors chaque gramme d’une portion contiendra plus de 250 mg de bêta-glucanes en plus d’autres composés spécifiques comme les triterpènes, les ergostérols et la cordycépine, ce qui est un bon produit selon la plupart des experts. Vous en trouverez également chez French Mush.

Thé de Cordyceps

Boire du thé aux champignons est l’une des méthodes les plus traditionnelles et les plus anciennes pour consommer du Cordyceps et d’autres champignons. Aujourd’hui, les champignons ont des textures différentes, allant d’une texture gélatineuse et spongieuse comme l’oreille de bois à une texture boisée comme dans le cas des champignons Ganoderma. Pour extraire les composés essentiels, le temps d’ébullition et même la température de chauffage varient en fonction du type de champignon et de la maladie. Le thé de Cordyceps est un excellent moyen d’obtenir ces substances immuno-modulatrices. Il peut être pris quotidiennement matin et soir, avec ou sans repas, et les fruits du Cordyceps peuvent être utilisés dans des soupes ou consommés crus. La tisane de Cordyceps peut également être conservée dans un récipient en verre pour un usage ultérieur, sans perdre l’efficacité des composés essentiels. La prise de Cordyceps sous forme de thé présente également l’avantage d’une biodisponibilité plus élevée et d’une absorption plus rapide des biomolécules dans l’organisme.

Teinture de Cordyceps

La teinture est l’une des meilleures façons de prendre des médicaments à base de champignons et de plantes. Les teintures utilisent un double processus d’extraction pour extraire les polysaccharides solubles dans l’eau et les antioxydants solubles dans l’alcool afin d’obtenir des effets bénéfiques. Bien que plusieurs recettes de teintures soient suivies, la recherche indique qu’une extraction à 60 % d’alcool et une conservation d’un mois et plus éliminent tous les polysaccharides activateurs du système immunitaire et antitumoraux, ainsi que les polysaccharides liés aux protéines, et sont plus tonifiants que la préparation alcoolique d’origine. Faire mijoter l’herbe dans l’eau peut ramollir et briser les parois cellulaires, libérant ainsi des polysaccharides de haut poids moléculaire qui renforcent le système immunitaire.

Vous pouvez prendre 1 à 2 gouttes (1 à 2 ml de double extrait 1:3) de teinture de Cordyceps matin et soir dans un peu d’eau ou de thé au gingembre, ce qui constitue une bonne dose moyenne.